top of page

Le pain : que faire de vos restes ?

Votre pain est toujours valorisable, alors le ne jetez pas ! Le pain d'un jour, bien plus digeste que le pain frais, se grille et se savoure sans problème. Plus rassis, il peut se transformer en un délicieux pain perdu, plus sec il sera transformé en chapelure qui sera la base de nombreuses préparations culinaires. Bien sûr, il peut toujours service in fine de nourriture aux animaux. Mais avant cela, il fera le bonheur d'une cuisine imaginative.


Chapelures : tous les crus sont permis.


Lorsqu'il vous reste du pain, ne le mettez pas dans un sachet plastique : il risque de moisir, d'autant plus qu'il est bio. Dans les farines conventionnelles, les additifs permettent de le conserver très longtemps. Laissez-le rassir à l'air libre ou dans un sac en toile.


Eventuellement, coupez le en tranches pour faciliter le séchage et mettez le dans votre four après avoir terminé la cuisson d'un plat. Vous n'êtes pas obligé(e) d'allumer votre four spécialement pour le cuir.


Pour en faire de la chapelure, le pain doit être vraiment sec. Vous pouvez simplement l'écraser avec votre rouleau à pâtisserie ou l'insérer en petite quantité dans votre Blender pour avoir une chapelure très fine. Pour le robot ménager, utilisez soit l'accessoire qui tranche les légumes soir celui qui hache la viande. Selon la grosseur de la râpe, vous obtiendrez de la chapelure plus ou moins fine.


Faites de la chapelure en mélange avec toutes sortes de pains, elle n'en sera que meilleure. Vous pouvez également faire vos propres mélanges : une base pain blanc, une base pains plus typés.


Vous aurez ainsi à disposition plusieurs sortes de chapelure dans des bocaux en verre : très grosse, grosse, très fine, pain blanc, autre pains.


La chapelure très fine peut remplacer la farine dans vos préparations culinaires jusqu'à 20 %. Plus grossière, elle ira bien sur vos gratins, étaler au fond d'un moule pour faciliter le démoulage, dans une tarte avant de mettre des fruits. Elle absorbera l'excès de jus des fruits, entrera dans vos boulettes de viandes et de légumes ou servira encore de panure pour les escalopes et autres fritures.


Une soupe à base de pain rassis.


  1. Faire revenir rapidement dans du beurre ou de l'huile, une matière grasse, du pâté végétal de chez Eugène, des petits morceaux de pain rassis. Selon vos goûts, rajoutez de l'ail frais, des épices de type Masala, Curry, Chorba, des flocons de céréales.

  2. Versez au moins deux fois le volume d'eau ou de bouillon de légumes.

  3. Faire cuire à feu doux jusqu'à ce que le pain soit bien imbibé et ramolli.

  4. Mixez pour en faire une purée plus liquide et rajouter un peu de lait (vache, chèvre, brebis ou végétal plutôt d'avoine ou amande) selon la consistance voulue.

  5. Pour plus d'onctuosité, vous pouvez rajouter - hors du feu - un mélange crème épaisse et jaune d'œuf ou œuf entier.

  6. Selon vos goûts, mettre du sel, poivre, épices et des herbes saisonnières : persil, ciboulette, cébette, oseille, fanes de jeunes carottes, roquettes épinards...

On peut même faire gratiner le tout au four avec du fromage !


Pain perdu


  1. Battre ensemble 25 cl de lait, 2 œufs, 50 g de sucre et une épice selon vos goût.

  2. Trempez, au moins deux fois, des tranches de pain de tous types et/ou de brioche dans le mélange.

  3. Faire revenir à feu doux avec du beurre ou une autre matière grasse supportant la cuisson.

Le pain ne doit pas être trop dur afin de bien absorber le liquide. De plus, toutes les variantes sont possibles : avec du lait végétal, du miel en remplacement du sucre, de la cassonade, de la compote de pommes, du sirop d'agave, de la crème d'amande ou crème végétale, servir encore chaud avec une boule de glace etc.


Boulettes


Rien de plus simple à faire, et tous vos restes vont y passer.

  1. Ecrasez grossièrement comme base, des restes de légumes de pot au feu ou de couscous.

  2. Ajoutez-y un féculent, restes de riz, de couscous, de la purée de pommes de terre, des légumes râpés (carottes, courgettes, cèleri, betteraves rouges crues), des flocons de céréales, de la chapelure plutôt grossière.

  3. Selon la quantité, ajoutez au minimum un œuf, du fromage râpé et des épices à votre goût.

  4. Ajoutez beaucoup de persil et autres herbes fraiches.

  5. Mélangez le tout et formez les boulettes ou galettes. Eventuellement, passer à l'œuf et dans la panure. A cuire dans une poêle avec l'huile ou dans la friteuse.

Et voilà un excellent remplaçant au hamburger !



Recettes proposées par La Boulangerie Eugène.

Posts récents

Voir tout

Cake à la feta et aux tomates séchées

Préchauffer le four à 180 °c Mélanger un sachet de levure à 150 g de farine. Ajouter éventuellement de la Maïzena (1 cuillère à soupe) Dans un autre récipient, battre au fouet 3 œufs, de l'huile d'oli

Quiche au potiron sans pâte

Liste des ingrédients : 500 g de potiron 100 g de mozzarella ou fromage de chèvre ou autre 100 g de jambon blanc ou de thon 50 g de farine 2 œufs du persil haché Sel et poivre et d'autres épices selon

Comentarios


bottom of page